Enquête « Mon expérience avec les chiens de protection » : les résultats 2021

En 2021, le réseau des services pastoraux du massif des Alpes a déployé dans les régions AuRA et PACA la démarche engagée en Savoie par la SEA73 et l’Agence Alpine des Territoires en 2018, élargie à la Région Auvergne-Rhône-Alpes en 2019 par le Réseau Pastoral Auvergne‑Rhône‑Alpes.

L’évolution des pratiques pastorales en contexte de prédation par les loups et le développement des pratiques de loisirs en montagne mettent en avant la question de la coexistence entre les différentes activités de l’économie de montagne, notamment tourisme et élevage.

Quelle est la réalité des problèmes sur le terrain ? Sommes-nous en mesure de les localiser, de les décrire et de les quantifier ? Peut-on identifier les déterminants communs aux bonnes ou mauvaises rencontres ? Telles étaient les interrogations à l’origine de cette vaste enquête « Mon expérience avec les chiens de protection » qui a ainsi été diffusée avec l’appui de nombreuses structures telles que les collectivités locales (du département aux mairies de montagne), les offices et acteurs du tourisme, mais aussi les parcs régionaux et nationaux..

Les résultats recueillis en 2021 ont été analysés, vous pouvez les consulter et télécharger la plaquette.

Programme réalisé dans le cadre du programme CIMA financé par :

Publié dans CIMA, document d'information, enquête | Tagué , , | Laisser un commentaire

Bonne année 2022 !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Rencontre annuelle – Assemblée Générale 2021

La commune de Marsanne a accueilli l’assemblée générale de l’ADEM vendredi 19 novembre.

Cette rencontre était l’occasion de présenter à nos partenaires nos travaux récents en matière d’écopastoralisme.

Qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est l’action des troupeaux d’éleveurs (en production) au service des collectivités pour entretenir cours d’eau et abords des villages dans le but de limiter le risque incendie, lutter contre les espèces invasives, faciliter l’écoulement des eaux… Un enjeu d’avenir pour le Bassin de Montélimar mais aussi pour les autres territoires dans le contexte de changement climatique.

En 2021, deux éleveurs ont participé à cette expérimentation dans les villages de Marsanne et Roynac et dans le lit du Roubion, accompagnés par l’ADEM.

Après un buffet convivial, les participants ont pu aller visiter les zones pâturées du village et des berges du Roubion.

Un temps fort pour notre association, dans la convivialité et sous le soleil, nous remercions chaleureusement tous les partenaires et participants ayant contribué à la réussite de cette journée !

Diaporamas

Publié dans actualité, expérimentation, Rencontres | Tagué , , | Laisser un commentaire

Deux soirées ciném’alpage !

L’édition 2021 de la fête de la Transhumance ayant dû, une fois encore, être reportée, l’ADEM et la Communauté de Communes du Royans Vercors ont proposé deux soirées cinéma à la découverte du pastoralisme à La Chapelle en Vercors.

15 juillet : Le Gout de la Réglisse, un film de Pascale Fossat-Boutet

Le synopsis : Le film raconte au jour le jour l’histoire d’Elodie Amilhat et de son compagnon Marco, jeunes éleveurs trentenaires de Couflens en Ariège. Ils viennent de s’installer au Castéras à mille mètres d’altitude tout au bout de la vallée du Salat. L’été, ils partagent leur vie entre la ferme, où ils fabriquent le fromage, et l’estive pentue du Mont Rouch où transhume une partie du troupeau. Beaucoup d’ours réintroduits restent concentrés autour de leur montagne. Ils doivent vivre avec, s’adapter, mais ne savent pas s’ils pourront tenir encore bien longtemps, la peur au ventre, pour eux et pour leurs bêtes. Peut-être cette prochaine transhumance sera t-elle la dernière.

9 septembre : Au Temps des Bergers, un reportage de la RTS pour l’émission « Passe moi les jumelles »

Le synopsis : La saison d’alpage touche à sa fin. Pour Corine et Benjamin, bergers drômois, il est temps de séparer les troupeaux et de ne garder que le leur pour entamer leur transhumance.

Mais la sécheresse leur joue des tours et il faudra trouver d’autres solutions…

Reportage tout public, pour découvrir le métier de berger, entre tradition et nécessaire adaptation face au changement climatique, aux évolutions sociétales, et à la prédation.

Une discussion a été proposée à l’issue des deux projections pour répondre aux questions, lever les interrogations et approfondir les thèmes abordés par les films.

Ces animations ont été proposées dans le cadre du volet pastoral de la Fête de la Transhumance, un dossier financé par le Département de la Drôme, la région AuRA et le Feader.

Publié dans actualité, fête de la Transhumance, Rencontres | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Collecter l’eau de fonte du manteau neigeux pour abreuver les troupeaux

Sur l’alpage de Jocou, l’absence de source et le relief pentu avaient découragé les éleveurs de faire boire les bêtes en haut de la montagne. Depuis plusieurs années, le GP et l’ADEM cherchaient une solution technique permettant d’équiper le haut de l’alpage d’un point d’abreuvement.

Si le sommet ne dispose pas de source, de grosses congères se constituent en hiver dans des couloirs naturels surplombant la cabane. Les congères constituent d’impressionnants stocks d’eau : plusieurs m3 au m2.

Restait à imaginer un système novateur pour récupérer cette eau, résistant aux UV et au vent, adapté au relief abrupt et ayant un minimum d’impact visuel sur le paysage.

Le GP de Jocou, assisté techniquement par l’ADEM et l’entreprise PSE ont réalisé les travaux à l’été 2021.

Le système : un couloir retenant une congère en hiver a été imperméabilisé et équipé de tuyaux, puis recouvert de terre et de végétation. L’eau de fonte de la congère sera ainsi canalisée dans ces tuyaux au printemps.
En aval, un bassin de récupération de cette eau d’une capacité de 40m3 a été creusé et équipé. Il a été rempli de boulbac®, de grosses boules perméables et très solides, qui ont pour rôle de soutenir la terre de surface tout en créant un espace de stockage. Enfin, le bassin a été recouvert d’un bidim, puis de terre et d’herbe le rendant presque invisible.

Ce système innovant permet :

  • d’éviter l’évaporation de l’eau
  • de protéger l’aménagement des dégradations dues au UV, au vent, et aux conditions extrêmes
  • une intégration paysagère optimale puisque l’aménagement est souterrain, donc presque invisible
  • de stocker 40m3 d’eau, ce qui devrait permettre d’abreuver les troupeaux toute la saison d’estive

Un suivi technique du système aura lieu pendant plusieurs mois pour s’assurer de son bon fonctionnement et de son efficacité.

Publié dans actualité, expérimentation | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Balade Pastorale à Bergies

Le 30 août, l’ADEM a accompagné un groupe sur la montagne de Bergiès pour une balade pastorale organisée par le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales.

Lors de cette balade nous avons repris les fondamentaux du pastoralisme : qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert, qui monte en alpage et pourquoi… Sans oublier la présentation du territoire Baronniard et ses spécificités !

Nous avons profité de cette journée pour observer le troupeau, les chiens de protection et les vautours. Au fil de la balade, nous avons croisé les outils de travail du berger et de l’éleveur : le parc de nuit, la cabane pastorale, les abreuvoirs, les citernes, nous en avons donc profité pour expliquer leur fonctionnement.

La journée s’est terminée par un pique-nique convivial !

Publié dans actualité, Rencontres | Laisser un commentaire

Balade commentée et grillades en alpage

Mercredi 11 aout, l’ADEM a accompagné 70 participants sur l’alpage de Chironne, pour une balade commentée à la découverte du pastoralisme, suivi d’un repas burger d’agneau grillé à la plancha

Après une longue période de météo maussade, le soleil est revenu juste à temps pour nous offrir une journée parfaite en alpage. Sous un grand ciel bleu, 70 personnes ont pu découvrir l’alpage de Chironne lors d’une balade commentée.

Accompagnés des techniciens de l’ADEM et d’un représentant du parc du Vercors, ils ont pu apprendre ce qu’est le pastoralisme, le métier d’éleveur et de berger, le rôle des chiens de conduite et de protection, mais aussi aborder les notions de foncier, (à qui appartient la montagne), comment elle est gérée et aménagée, le travail du Parc, la présence des vautours… Bref des échanges très riches et variés !

Au bout de l’itinéraire, un repas burger d’agneau grillé sur place à la plancha les attendait, ainsi qu’une dégustation de vins du Diois proposée par le domaine de Magord.

Les éleveurs et bergers étaient présents pour parler de leur métier et répondre aux questions.

Les participants et les organisateurs sont repartis contents et nourris (au sens propre et figuré!) de ces échanges riches et de la convivialité de cette journée.

Cette journée a été proposée dans le cadre du volet pastoral de la Fête de la Transhumance, un dossier financé par le Département de la Drôme, la région AuRA et le Feader.

Publié dans actualité, fête de la Transhumance, Rencontres | Laisser un commentaire

Un abri d’urgence pour les espaces pastoraux drômois

L’intensification de la prédation bouleverse les pratiques des éleveurs, et impose des adaptations pour maintenir cette activité sur nos territoires pastoraux.

L’ADEM marque sa volonté d’agir en s’équipant d’une cabane d’urgence mobile sur route et héliportable afin que les gardiens de troupeaux puissent assurer une présence humaine au plus près de leurs bêtes dans ce contexte de prédation.

L’abri d’urgence a été héliporté début juillet par la société Pyrénéenne qui l’a élaboré, en collaboration avec le GIP-CRPGE, notre homologue des Pyrénées. Elle a été installée sur l’alpage de Praloubeau.

Il s’agit d’un test de l’outil en 2021, dans l’objectif de l’achat d’une cabane en 2022, qui sera mise à disposition gratuitement aux éleveurs drômois en situations décrites ci-dessous :

  • En cas de nouvelle prédation sur de nouvelles zones jusqu’alors épargnées, donc moins équipées en logements de bergers
  • Intensité de la prédation : attaques répétées obligeant à une surveillance constante du troupeau ou besoin ponctuel d’un aide-berger nécessitant de fait d’un logement d’appoint
  • Situation d’urgence liée à un événement inattendu : détérioration ou destruction du logement de berger existant
  • Volonté de tester de nouvelles zones de pâturage non-équipées en logement, la cabane d’appoint permettrait d’évaluer la pérennité du pâturage et d’envisager la construction d’un logement définitif.

Cet abri d’urgence n’a pas vocation à se substituer à un logement pérenne, l’ADEM veillera, grâce à un cahier des charges d’utilisation et un calendrier annuel, au caractère d’urgence du besoin et proposera la construction d’un logement fixe dans les cas où le besoin s’avèrera répété et nécessitera de ce fait un logement répondant aux normes salariales.

Ce dossier n’est pas proposé dans le cadre d’un financement PPT mais dans le dispositif spécifique au plan de Sauvegarde de la Région AURA. Le Conseil Départemental de la Drôme, étant très engagé dans le soutien au pastoralisme drômois, et ce logement d’urgence ayant vocation à être mis à disposition de l’ensemble des éleveurs du département, participe également au financement de ce projet

Publié dans actualité, expérimentation | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Berger, un métier multi-casquettes

Berger, un métier qui n’est pas de tout repos !

Un peu éleveur, un peu fromager, un peu bricoleur, un peu vétérinaire… le berger doit faire beaucoup de choses différentes. Et avec l’arrivée du loup en alpage ou en estive sa tâche est devenue plus compliquée.

Le dernier Pasto, le journal des p’tits bergers vient de sortir. A destination des enfants des villes et des champs, mais aussi des enseignants, des grands enfants, des professionnels du tourisme, des locaux et des visiteurs !

Il est disponible en version papier à l’ADEM, ou téléchargeable en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous!

Les éditions précédentes sont également consultables dans l’onglets « documents ».

Bonne lecture !

Journal gratuit développé par les services pastoraux du réseau pastoral Auvergne-Rhône-Alpes et financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Publié dans actualité, Communication régionale, document d'information, réseau Pastoral AuRA | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Les écoliers montent en alpage

L’ADEM a été choisie comme intervenante pastoralisme pour la campagne pédagogique sur les thématiques de l’environnement organisée par l’agglomération de Valence-Romans.

Nous avons donc réalisé des animations pédagogiques dans 5 classes de l’agglomération pour aborder les sujets suivants :

  • L’historique du pastoralisme et la transhumance
  • La contribution du pastoralisme à la formation et à l’entretien du paysage ;
  • L’économie pastorale et son lien avec l’écologie (mode d’élevage valorisant les ressources naturelles dans un cercle vertueux : biodiversité, prairies fleuries, bien-être animal, faune sauvage) ;
  • Les métiers du pastoralisme : éleveur, berger, aide-berger ; leurs spécificités et leurs contraintes
  • Le lien entre l’élevage, les produits et l’alimentation : quels produits (viande, fromage, laine) sont issus de ce mode d’exploitation.

Nous avons proposé une première séance en classe, pour aborder les grandes notions du pastoralisme, bien aidés de nos supports pédagogiques

  • notre maquette d’alpage (photo ci-contre)
  • Une sélection de fromages de chèvres locaux, dégustation qui a été très appréciée !

Les élèves ont pu aller une journée en sortie pasto : le matin à La-Chapelle-en-Vercors où ils ont été accueillis dans l’exploitation de Thomas et Alexandra pour découvrir leur troupeau, leur métier d’éleveurs ovins, et le travail de leurs chiens.

Après le pique-nique, ils ont pu visiter l’alpage de Serre de Montué, rencontrer l’écogarde, et voir « en vrai » les équipements pastoraux (impluvium et abreuvoirs, cabane de berger, parcs…) et même jouer dans la neige !

La dernière séance se déroulait en salle, avec un jeu de rôle visant à se mettre dans la peau des protagonistes des espaces pastoraux, la finalisation de leurs carnets d’alpage, et le partage des souvenirs !

Ce que les élèves ont préféré : la rencontre avec les éleveurs et les animaux, chiens comme brebis, la « randonnée » en alpage et la dégustation de fromage !

Publié dans actualité, formation, Rencontres | Tagué , , , | Laisser un commentaire