Exploitations et territoires Auvergne-Rhône-Alpins face à la prédation

Depuis les premières attaques recensées en Auvergne-Rhône-Alpes en 1998, la pression de la prédation par les loups ne cesse de s’accroître malgré les mesures de protection.  Confrontées à ce phénomène, les exploitations agro-pastorales et les territoires qui les accueillent évoluent. Pour saisir ces transformations, et les rendre lisibles pour les décideurs et le grand public le Réseau pastoral Auvergne-Rhône-Alpes a conduit des études dans plusieurs fermes et territoires de notre région à partir d’enquêtes et d’analyses des données disponibles (Géoloup, Inosys, EDE, DDT etc.).

Ce travail a pu voir le jour avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du Plan régional de sauvegarde du pastoralisme face à la prédation.

Présentation : Mieux connaitre l’impact de la prédation en Auvergne-Rhône-Alpes (lien cliquable)

Fiches techniques

Cliquez sur les images pour consulter les analyses

Evolution des conséquences techniques, économiques et humaines de la prédation

Le GAEC des Sources face à la prédation (07)
GAEC des Sources (07)
Le GAEC de la Grange Neuve face à la prédation (26)
GAEC de la Grange Neuve (26)
Le GAEC de la Fia face à la prédation (73)
GAEC de la Fia (73)
L'EARL du Théron face à la prédation (26)
EARL du Théron (26)
Le GAEC du Lièvre face à la prédation (38)
GAEC du Lièvre (38)

Illustrations des conséquences de la prédation à l’échelle territoriale

La Haute-Roanne face à la prédation (26)
Haute-Roanne (26)
Oisans : la Vallée de la Lignarre face à la prédation (38)
Vallée de la Lignarre (38)
Les vallées de l’Arvan et des Villards face à la prédation (73)
Arvan et Villards (73)