Alpages Sentinelles : un observatoire alpin des pratiques pastorales en alpage

Né dans les Ecrins à la suite des sécheresses des années 2003 à 2006, le réseau « Alpages Sentinelles » vise à mieux comprendre les impacts et les évolutions de pratiques induits par le changement climatique en alpage. Le réseau se compose aujourd’hui de 31 alpages répartis sur 8 territoires.

En partenariat avec le centre de recherche IRSTEA de Grenoble et le PNR du Vercors, L’ADEM contribue au réseau Alpages sentinelles sur deux alpages de la Drôme (Jocou et Darbounouse). La Chambre d’Agriculture de la Drôme suit également deux exploitations qui utilisent une partie de l’année ces deux alpages.

Un document de synthèse de cet observatoire alpin vient d’être édité.

Cet article, publié dans document d'information, Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s