Bienvenue sur le site de l’Association Départementale d’Economie Montagnarde, le service pastoral de la Drôme.

 

Fête de la transhumance de Die au Vercors

23/24/25 juin 2017

Le programme est arrivé ! Cliquez ici !

On vous attend nombreux pour explorer le thème des chiens dans le pastoralisme autour de rencontres, films, exposition, démonstration en présence d’acteurs de terrains, éleveurs, bergers, élus etc.  Transhumance-2017-Aff-A2-72dpi-BAT.jpg_________________

Un rêve de transhumance ?

Rendez-vous le 20 juin 2017 dans le Diois

Affiche

_________________

Une Fête de la Transhumance de Die…au Vercors 2017 qui a du chien !

Je peux être de conduite ou de protection qui suis­-je ?

Le chien !

Mais pas n’importe lequel. Les chiens en élevage pastoral, qu’ils soient de conduite ou de protection sont les outils de travail vivants des éleveurs et des bergers.

Si le chien de conduite fascine par son agilité au travail, la vocation dissuasive du chien de protection lui attribue une image moins valorisante. Pourtant incontournable aujourd’hui dans le contexte pastoral, sa présence ne fait parfois pas l’unanimité.

La fête de la transhumance 2017 vous propose d’explorer ce thème des chiens à travers diverses interventions de spécialistes et témoignages de gens de terrain afin d’apporter des éléments de réponses sur leurs fonctions, les races, leurs limites, leurs gestions et l’attitude à tenir en leur présence. Un thème qui tombe pile …poil !

Le site officiel : https://fete-transhumance.com/

Le concours photos est ouvert

Participez dès aujourd’hui au concours photos de la Fête de la transhumance ! Mais avant imprégnez-vous des consignes en cliquant sur les liens ci-dessous !

CONCOURS PHOTOS 2017

Règlement du concours photos 2017

_________________

Le métier de berger vous tente ?

L’inscription à la formation itinérante

bergers-vachers d’alpage est ouverte jusqu’au 3 avril 2017

promo-berger-2016

Berger–vacher d’alpage, un métier qui recrute

Depuis 15 ans, la formation menée par les 3 CFPPA de La Motte Servolex (73), La Côte Saint André (38), Die (26) permet, chaque année, à une dizaine de stagiaires d’acquérir des compétences à la conduite d’un troupeau ovin et bovin en alpage.

Les 4 services pastoraux (SEA Savoie, SEA Haute Savoie, FAI Isère, ADEM Drôme) interviennent, et s’engagent dans le suivi et l’actualisation des contenus.

Une cinquantaine de professionnels, alpagistes, bergers-vachers s’impliquent chaque année comme maître de stage, visites, table rondes, jury…

Cette formation reconnue par les professionnels des alpes du nord, permet l’acquisition du titre de « berger vacher d’alpage » inscrit au RNCP. Elle est soutenue par la région Auvergne Rhône alpes et Pôle Emploi, la MSA des alpes du Nord et divers autres partenaires.

Berger-vacher d’alpage dans les Alpes du nord, ce métier vous intéresse ?

6 mois de formation sur 3 Centres agrées

Cfppa de La Motte Servolex (73), La Côte Saint André (38) et Die (26)

vous permettent de devenir des professionnels des espaces pastoraux.

Principaux domaines de compétence

  • Alimenter le troupeau en estive en tenant compte des surfaces de pâture nécessaires au troupeau au jour le jour et sur l’ensemble de la période estivale,
  • Valoriser les ressources de fourragères et en eau
  • Manipuler et déplacer les animaux en sécurité
  • Traire des vaches en alpage
  • Assurer la santé et le suivi sanitaire du troupeau
  • Gérer sa vie en alpage, repères sur le métier de berger et son environnement: savoir se déplacer, utiliser les équipements d’alpage en sécurité, organiser sa vie quotidienne, participer au multi-usage ou activité de diversification de l’alpage

Ø 6 mois de mai à décembre avec 8 semaines de stage dont 6 en alpage

Ø Une double compétence berger et vacher d’alpage

Ø Une formation itinérante pour s’intégrer dans les différents contextes pastoraux des Alpes du Nord

Ø Les services pastoraux et des professionnels de l’alpage investis dans le formation

Pour 2017, 3 dates d’informations collectives (inscription obligatoire)

jeudi 9/2/2017, jeudi 16 mars 2017, lundi 3 avril 2017

Pour plus de renseignements

F Couturier ou G Martins : 04 79 25 42 02

cfppa.la-motte-servolex@educagri.fr

www.reinach.fr

http://reinach.fr/portailepl/de-lidee-au-projet/berger-vacher-dalpage/

fiche-berger-vacher-dalpage-2017

_________________

L’ADEM recherche un/e assistant/e

L’ADEM recherche un/e assistant/e -secrétaire qui viendra en appui de l’équipe technique et de la coordinatrice. La fiche de poste est ici : fiche-de-poste-2017

Vous pouvez envoyer votre candidature (LM manuscrite et CV) par mail, à l’adresse suivante : dominique.narboux@adem-drome.fr et avant le 15 février 2017.

_________________

2017, une nouvelle année

…qui marquera les 30 ans de l’ADEM !

voeux2017

_________________

Fête de la transhumance 2017 ? Je dis wouf !!!

Retenez dès à présent les dates de la Fête de la Transhumance de Die. Nous fêterons la montée des troupeaux les 23, 24 et 25 juin 2017 !

On ne peut plus d’actualité, la thématique des chiens, qu’ils soient « de conduite » ou « de protection des troupeaux », sera mise au centre des échanges à travers une diversité d’animations, rencontres, expositions, démonstrations etc. Comme chaque année, nous vous attendons nombreux en espérant qu’il ne fera pas un temps de chien !

_________________

L’ADEM a recruté !

L’équipe de l’ADEM évolue. Florent Muller assure désormais le secrétariat et appuie les techniciens dans leurs travaux. Aussi Sylvain Blanchon prendra en charge dès le 5 janvier l’animation de l’Association Française de Pastoralisme (le réseau national des acteurs du pastoralisme) que l’ADEM héberge depuis plusieurs années. Il assurera également les missions classiques d’accompagnement de Groupements Pastoraux et AFP pour le service pastoral. On leur souhaite la bienvenue !

_________________

Demandez le Pasto, le journal des p’tits bergers !

Un nouveau numéro du Pasto, journal des p’tits bergers est disponible !

Cette année, la Montagne a du chien ! Grâce à ce nouveau Pasto, petits et grands amélioreront leur connaissance des chiens que l’on rencontre en alpage. Pasto_2016_Page_1

Le border est un chien de conduite, est-il le seul chien capable de diriger un troupeau ? Non le patou n’appartient pas au berger ! Mais au fait pourquoi le patou arrive en courant et en aboyant quand il me voit en alpage ? Comment dois-je me comporter ?

Les services pastoraux de Rhône-Alpes (SEA 73, SEA 74, FAI, SEMA 01, ADEM) ont tenté de répondre aux questions les plus courantes concernant les chiens de conduite et les chiens de protection à travers ce petit journal.

Que vous soyez instit’, animateur nature, structure d’éducation à l’environnement, hébergeur touristique ou simplement curieux, sachez que ce petit pasto est disponible à l’ADEM gratuitement et téléchargeable ici Pasto_2016.

N’hésitez pas à nous contacter (exemplaires limités).

_________________

Transhumance du Diois au Vercors : inscrivez-vous !

Aff_23-juin

_________________

« Clic, clic, clic »,

le Grand concours photo sur le thème des « Paysages Pastoraux » est ouvert 

Dans le cadre de la Fête de la Transhumance de Die au Vercors qui se déroulera les 17, 18 et 19 juin 2016, le comité d’organisation a le plaisir de vous proposer un GRAND CONCOURS PHOTO afin de mettre le thème des paysages pastoraux à l’honneur.

titre CONCOURS PHOTOS-page-001

Parce que les espaces pastoraux sont des espaces partagés par tous, éleveurs, bergers, randonneurs, chasseurs, forestiers et parce que nous en avons tous une représentation différente, ce concours est ouvert à TOUS !

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant CONCOURS PHOTOS et surtout n’oubliez pas de parcourir le Règlement du concours photos 2016.

De nombreux prix sont à gagner ! A vos « clic » !!!

Participation jusqu’au 30 Avril !

_________________

« Des moutons et des hommes…  » : Formation sur le pastoralisme  à destination des professionnels du tourisme et de l’éducation à l’environnement

Le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales propose le 24 MARS 2016 une formation dispensée par un technicien de  l’ADEM à destination des professionnels du tourisme et de l’éducation à l’environnement. Un temps en salle et un temps en exploitation d’élevage pastoral est prévu. Le détail de la journée est ici.

Si vous êtes intéressés, les inscriptions se font auprès du PNR des Baronnies-Provençales.

_________________

Bourse d’emploi en alpage 2016

Vous recherchez :

  • un emploi de berger, vacher, aide-berger, fromager ?
  • à embaucher un(e) berger(e), vacher(e), aide-berger(e), fromager(e) ?

En partenariat avec les services pastoraux des Alpes du Nord (la Fédération des alpages de l’Isère et les Sociétés d’Economie Alpestre de Savoie et de Haute-Savoie), une bourse d’emploi en alpage vous est proposée en ligne :

  • Pour accéder à l’interface de la bourse d’emploi : cliquez ici
  • Connectez-vous à partir d’un « compte invité »

Pour diffuser votre offre ou votre demande d’emploi, contactez :                                Thomas Romagny à l’ADEM : 04 75 22 20 39

En Drôme, la grande majorité des postes à pourvoir concerne les métiers de bergers et aide-bergers en ovin allaitant.

Vous souhaitez vous former au métier de berger / vacher ?

Etre berger en montagne ne s’improvise pas et réclame des compétences techniques en conduite d’élevage extensif. Depuis août 2004, les services pastoraux des Alpes du Nord en partenariat avec les CFPPA de Die (26), de la Côte St André (38) et de la Motte Servolex (73) proposent une formation qualifiante pour les femmes et les hommes souhaitant s’orienter vers le métier de berger.

Cette formation itinérante et pratique d’environ 8 mois (600 heures de formation réparties sur les 3 CFPPA + stages) vise à fournir aux bergers-vachers de demain les outils nécessaires à la conduite et la gestion d’un troupeau en alpage.

Renseignements auprès du CFPPA de Savoie.

_______________

Offre de stage « Etat des lieux des cabanes pastorales » 

L’ADEM propose un stage pour le printemps 2016 sur le thème des cabanes pastorales. Pour découvrir l’offre cliquez sur le lien suivant : EnqCab_Offre stage 2016

_______________

Alpages sentinelles en Drôme : les résultats des suivis de 2014

2014 : Une année pastorale marquée par des mois de juillet et août plutôt frais et humides favorisant une pousse de l’herbe pendant toute la saison pastorale.

Une synthèse des résultats de suivis des Alpages sentinelles de l’année 2014 est en ligne ! 2014_Maquette A4. sentinelles

_______________

voeux 2016

_______________

Fête de la transhumance de Die au Vercors :

retenez déjà le week-end du 17, 18 et 19 juin 2016

Le programme sera disponible à la fin de l’hiver !

En attendant bonnes fêtes de fin d’année !

_______________

Le pastoralisme dans les Baronnies – Provençales :

Samedi 21 novembre 2015, sortie ouverte à tous

2015-11-rencontres-pasto

Organisée par le Parc Naturel Régional des Baronnies-Provençales, avec la participation de l’ADEM. Inscrivez-vous au 04 75 26 75 05.

_______________

Employeurs et salariés du monde pastoral : 

découvrez les « Fiches métiers pastoralisme »

Les services pastoraux sont de plus en plus sollicités sur les questions d’emploi, tant du côté des éleveurs que des salariés, en termes de médiation, d’appuis techniques, mais également de reconnaissance de ces compétences particulières aux bergers, et plus généralement à l’ensemble des métiers du pastoralisme. La question de la saisonnalité, en termes de parcours d’emploi est également de plus en plus prégnante, tant sur les parcours de vie et de travail des bergers, que sur les questions d’insertion des initiatives dans les économies montagnardes.

Les différentes éditions du Festival des Métiers de la Montagne (organisé tous les 2 ans à Chambéry), mettent en avant les demandes des bergers, dont la reconnaissance de leurs métiers et le besoin de le développer.

Les services pastoraux du réseau Pastor’Alpes dont l’ADEM fait partie se sont saisis de ces questions en travaillant notamment sur une bourse d’emploi construite à l’échelle de la Région Rhône-Alpes. Celle-ci est accessible depuis 2013 à un ensemble d’opérateurs ayant une sphère d’influence à l’échelle des Alpes.

Le travail s’est poursuivi par la production de « Fiches métier ».

Berger ovins allaitants Portrait ovins laitiers portrait bovins laitiers Portrait bovins allaitants

Il s’est agi de mieux définir le métier de berger, son rapport aux territoires, aux parcours d’emploi à l’échelle de l’année et de mettre en avant les atouts et les contraintes de ces métiers, de repérer les compétences attendues et développées, celles à acquérir dans un proche et moyen terme. Pour les découvrir cliquez-ici.

Par ailleurs, l’ADEM fournit aux alpagistes employeurs un »dossier emploi » avec notamment des modèles de contrat 44h et les barèmes de salaires qui s’appliquent en Drôme. Nous contacter au 04.75.22.20.39 pour plus de renseignements.

_______________

L’eau en alpage :

des fiches techniques d’aide à la décision sont disponibles !

Le réseau pastor@lpes (services pastoraux des Alpes du Nord) travaille régulièrement sur des problématiques communes. L’utilisation des énergies renouvelables, l’entomofaune en alpage (…) ou encore la mobilisation de la ressource en eau comptent parmi les sujets travaillés collectivement.

Bien que le contexte d’accès à la ressource en eau soit propre à chaque massif et à chaque estive, l’eau est une problématique commune sur les alpages de Rhône-Alpes. La question de l’eau doit être prise dans son ensemble, afin d’assurer un abreuvement des troupeaux optimal mais aussi une qualité des eaux en aval de bonne qualité.

Les changements climatiques, la prise en compte des enjeux environnementaux dans les pratiques pastorales et la volonté d’assurer de l’eau en quantité suffisante aux bêtes conduisent les éleveurs à moderniser les équipements d’abreuvement.

Le réseau pastor@lpes a bâti un schéma d’aide à la décision pour accompagner les maitres d’ouvrage dans la réflexion de leur projet.

Le contexte géographique, climatique et hydrogéologique des Préalpes drômoises conduit souvent les éleveurs à stocker la ressource en eau pour en bénéficier à la saison où l’eau devient rare. Parce que l’eau de pluie constitue souvent la seule ressource d’eau mobilisable sur les estives de la Drôme,  l’ADEM dispose désormais de 25 ans de recul sur les impluviums. Une seconde fiche technique permet de comparer les divers ouvrages de stockage de l’eau pour choisir la solution la plus adaptée aux besoins des troupeaux en fonction des contextes.  

Enfin, un troisième document permet au grand public de comprendre pourquoi les alpagistes mobilisent l’eau en estive. Des exemples de réalisation dans les 4 départements du réseau pastor@lpes y sont décrits.

Les documents techniques sont accessibles dans la rubrique « Documents » du site.

_______________

Pédagogie en alpage ! 

A la demande du Centre de loisirs de la Ferme St Pol de la Bégude de Mazenc, l’ADEM a accompagné 2 groupes d’enfants en alpage ce mois de juillet. L’objectif de chacune des  2 journées était la découverte du pastoralisme et du métier de berger.

Lors de la première journée, les 24 enfants ont marché sous une chaleur de plomb du Col de la Bataille jusqu’à Olivier, berger sur le Roc de Touleau. Nous avons accompagné le troupeau dans les bois et avons passé du temps à discuter des brebis, de la vie en alpage, de la production de viande etc. Les enfants avaient préparé des tas de questions auxquelles Olivier s’est prêté avec passion.

IMG_5358 IMG_5362

Nous ne nous sommes finalement pas démontés devant les prévisions météo de la deuxième journée : vent glacial et plafond nuageux ! Et nous ne l’avons pas regretté. Les contraintes météo et la disponibilité du berger nous ont entrainé dans un jeu de piste pour retrouver le troupeau. Nous avions quelques indications pour le retrouver. Après quelques détours qui nous ont permis d’apercevoir les vaches d’Ambel, nous avons retrouvé le troupeau, le berger et ses chiens sur le secteur des Sarnats. Le berger remplaçant Olivier   pour quelques jours, d’astreinte au troupeau qui filait sans relâche, n’a pas pu prendre le temps de parler de son métier. Marie (ADEM) a pris le relais pour répondre aux questions des enfants et raconter des anecdotes sur la base de ses 2 expériences de bergère en alpage.

IMG_5541_Troupeau_enfants IMG_5535_sortie_communication

Les deux journées ont été très différentes, entre canicule et vent glacial, disponibilité du berger et contraintes liées au troupeau mais chacune a été très concluante. Les animateurs et la technicienne de l’ADEM ont senti une belle appropriation du sujet en voyant notamment la moitié des enfants repartir jusqu’au bus avec un bâton de berger à la main !

« Le Pasto, journal des petits bergers » a été distribué pour prolonger l’immersion pastorale à la maison pour les plus passionnés !

Ces 2 journées ont été financées dans le cadre du Plan Pastoral Territorial Val de Drome-Pays de Dieulefit Bourdeaux soutenue par la Région Rhône-Alpes, l’Europe et le Conseil Départemental de la Drôme et porté par la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit-Bourdeaux.

_______________

Une transhumance bien intense

Récit de la transhumance à pied de la vallée de Quint au Vercors

Certains rêvaient d’accompagner un troupeau de brebis. D’autres voulaient rencontrer un berger en montagne. D’autres encore cherchaient une randonnée pas ordinaire… Quelles que soient les motivations, cette journée de transhumance du Diois au Vercors, le 23 juin, a été pour tout le monde riche de découvertes. Et d’efforts : « Je m’attendais pas à ce que les brebis aillent si vite ! »… « Ça grimpait ! » « Il faisait froid là-haut ! »… Mais les découvertes ne se sont pas arrêtées là.

Anne, de Gap, résume bien le sentiment général : « C’est une rencontre réussie entre deux milieux qui ne sont pas du tout amenés à se côtoyer. On a eu le temps de poser plein de questions. L’éleveur et les techniciens de l’Adem ont été très disponibles et nous ont donné des réponses détaillées. Oui, c’est une belle et vraie rencontre. » 

P1440089 P1440105 2015-06-23 12.16.382015-06-23 11.29.04 20150623_090325 P1440106

Nous avons organisé cette journée avec les éleveurs Francine et Jean-Denis Ravel, pour qui c’était une première d’accueillir des « touristes » sur la transhumance de son troupeau (200 brebis mérinos). Ils ont été très contents d’échanger tout le long du trajet. A l’arrivée, le couple de bergers, Laurent et Delphine, a partagé le déjeuner et a raconté son quotidien. Ils gardent un ensemble de 1200 brebis, pour le Groupement Pastoral de Serre de Montué.

Sur une vingtaine de participants, il y avait quelques voisins du Diois, de Gap et de l’Ardèche, et une majorité de citadins (Valence, Lyon, Paris). Autant dire qu’il y a eu des foules de questions sur  les conditions de vie et les profils des bergers aujourd’hui, les équipements, la gestion de l’alpage, les missions de l’ADEM, , la production ovine, et aussi les chiens, le patou et donc le loup.

Prise de conscience du traumatisme causé par les loups

« De nos villes, on ne se rend absolument pas compte de la gravité de la situation. Des attaques de loups, j’aurais dit qu’il y en avait une par an », avoue Pauline de Lyon. « On a touché du doigt la difficulté de ce métier, et la souffrance aussi », complète Anne.

Car si dans la matinée, le loup-y-es-tu pouvait prêter à plaisanterie, la prise de conscience s’est réellement faite au fil de la journée, grâce aux témoignages directs de l’éleveur, des bergers, de Marie et Fabien, de l’Adem, avec chiffres à l’appui (Rapport_technique_predation_Drome_2014). Chacun a pu découvrir à quel point le prédateur oblige à prendre des mesures de protection des troupeaux, alourdi les charges de travail pour éleveurs et bergers, interfère sur les relations randonneur/berger et pèse sur le pastoralisme.

Evidemment, pas facile d’être exhaustif et de rendre tout cela accessible en une journée. Mais le fait d’accompagner, pas à pas, la transhumance, d’apprécier la beauté des paysages pastoraux, de saisir les détails, les sensations, … tout cet ensemble a permis au groupe de  d’être plus familier du monde pastoral. Et chacun est reparti à Valence, Gap, Lyon ou Paris avec une autre vision de la montagne.

Réd. : Nora Bens et Marie Cabrol

_______________

 23 juin 2015 – Transhumance de la Vallée de Quint au Vercors

Vous n’allez pas pouvoir assister à la Fête de la transhumance de Die ?! Pas d’inquiétude ! Prenez un jour de congés et consolez-vous le MARDI 23 JUIN pour participer à une transhumance locale de la Vallée de Quint aux plateaux du Vercors avec les éleveurs et découvrir le pastoralisme drômois.

Laissez le chien à la maison, sortez le chapeau et le coupe-vent et vous passerez une journée inoubliable. Randonnée pour bons marcheurs accompagnée par les techniciens de l’ADEM, gratuite, places limitées. Renseignements et inscriptions : 06.07.75.50.80 (Marie)Aff_23-juin

_______________

Fête de la transhumance de Die au Vercors

les 19 -20 et 21 Juin 2015

Comme chaque année et avec toujours autant de plaisir nous célébrerons la montée des troupeaux en alpage le WE du 20 et 21 juin 2015 à Die et au Col du Rousset.

Nous fêterons les 25 ans de la Fête de la Transhumance de Die autour du thème des générations. Nous avons voulu mettre en avant la capacité d’adaptation de l’activité pastorale dans le monde qui l’entoure. Activité ancestrale, le pastoralisme et la transhumance ont toujours su s’inscrire dans le temps malgré les changements imposés par une société toujours en évolution.

Vous en aurez la preuve en participant aux différentes propositions que vous retrouverez sur le programme (Cliquez-ici)  Transhumance_2015-Programme-.

L’ADEM a le plaisir d’accueillir quelques experts du milieu pastoral, qu’ils soient techniciens, éleveurs, bergers, éditeur, auteurs, réalisateur, historiens ou ethnologue ! Chacun vous fera partager sa passion du pastoralisme à travers films, expositions, rencontres, visite du Musée de Die ou conférences.

Retrouvez aussi des spectacles de cirques, concerts, marché de producteurs organisés par nos partenaires (Festival Est-Ouest, FDO, OT du Pays Diois, musée de Die etc).

A bientôt et RDV sur notre stand place du MAZEL à Die et au Col du Rousset pour nous rencontrer !

_______________

Offre d’emploi : L’ADEM recherche un(e) assistant(e)-secrétaire

L’Association Départementale d’Economie Montagnarde recherche un ou une assistante. Il ou elle aura en charge le secrétariat de la structure, et viendra en appui de l’équipe technique : BAC + 2 en secrétariat ou expérience équivalente et grande motivation. Entrée dès accord. 21 heures par semaine en CDD de remplacement à Die.

Consultez la FICHE DE POSTE

_______________

Fête de la transhumance de Die au Vercors 2015

Retenez dès à présent votre Week-End du 20 et 21 juin 2015 pour assister à la Fête de la Transhumance de Die au Vercors ! Sortie du programme : mai 2015.

_______________

Alpages sentinelles

Mesurer, écouter, partager sont les maîtres mots du programme « Alpages sentinelles ».

Ce dispositif étudie différents paramètres physiques, naturels et humains pour
comprendre et anticiper l’impact des aléas climatiques et des changements de pratiques
pastorales sur les alpages du Parc naturel régional du Vercors.

L’ADEM travaille au sein de ce réseau de partenaires techniques, scientifiques et financiers pour effectuer chaque année les suivis pastoraux des alpages de Jocou et Darbounouse.

L’année pastorale 2013 a été marquée par un printemps froid et tardif et sauvée par les pluies régulières de l’été et un bel automne. La suite en cliquant ici : Alpages sentinelles Vercors 2013

_______________

Le Plan  Pastoral Territorial du Diois 2ieme génération

en gestation !

L’un des premiers à avoir vu le jour, le Plan Pastoral du Diois s’est terminé en janvier 2014. Après 5 ans de mise en œuvre par la Communauté de Communes du Diois et co-animer avec l’ADEM, ce dispositif de soutien au pastoralisme de la Région Rhône-Alpes a permis de financer l’amélioration et l’équipement des surfaces pastorales du Diois à hauteur de 887 000 € (HT) d’investissements (Clôtures, abreuvement des troupeaux, cabanes de berger, réouvertures de milieux etc) et autres actions avec le concours du Conseil Général de la Drôme et l’Europe.

Qui a été bénéficiaire ? Des structures collectives ! …comme les Groupements pastoraux classiques ou à gestion concertée, les collectivités territoriales ou Associations Foncières Pastorales.

Le succès de ce programme après un bilan des différentes actions (100% consommé) a conduit la communauté de Communes du Diois à consulter bénéficiaires et structures partenaires pour le renouvellement d’un programme d’actions en faveur du pastoralisme. Aujourd’hui, le dossier est soumis à validation en Région Rhône-Alpes.

Mais en attendant, et ce comme pour les territoires des Baronnies Provençales, du Pays de Dieulefit et du Val de Drôme,  il faut faire patienter ses projets pastoraux !

Quant aux PPT du Royans-Vercors et de la Réserve Naturel des Hauts -Plateaux du Vercors, ils sont toujours en cours.

_______________

Diapositive1

_______________

Sortie scolaire à la ferme de la Cime du Mas : à la découverte des produits issus du pastoralisme

Le jeudi 13 novembre dernier, une cinquante d’enfants de CM1 et CM 2 scolarisés à Jaillans ont eu la chance de rencontrer Anne et Sébastien Revol. Ces éleveurs de la Chapelle-en-Vercors ont su passionner les enfants en expliquant le circuit du lait : de la vache qui pâture… au fromage sous le palais, en passant par la salle de traite et la fromagerie.

« Moi je n’avais jamais vu une vache de si près ! »  

Le groupe est allé rendre visite aux vaches (de race Villard de Lans) pâturant dans le pré en face de la ferme.  Ils ont ensuite découvert le bruit et l’action de la trayeuse en fonctionnement.

« Pouvez-vous me citer des fromages de vaches ? La vache Kiri ! » [Hum]…

Par petits groupes, ils ont pu se mettre en appétit devant la vitrine de produits laitiers transformés sur place avant de déguster un bel éventail de délicieux fromages fermiers : St Marcelin, Bleu du Vercors Sassenage, brique etc.

 « Une fois avec mes parents,  on se promenait pas loin d’un troupeau de moutons et  de gros chiens blancs sont venus vers nous »

Ce type d’intervention est l’occasion pour l’ADEM de transmettre des notions sur le pastoralisme au jeune public  et de rappeler quelques consignes de comportements à tenir en présence de troupeau. Les enseignants sont repartis avec des « Petits pasto » sous le bras afin de continuer à travailler le thème du pastoralisme de retour en classe.

 « Moi, plus tard je voudrais avoir une ferme. Mais j’hésite encore avec vétérinaire. »

Cette belle expérience a été à l’initiative de la Communauté de Communes de Valence-Romans Sud-Rhône-Alpes (anciennement CC Canton Bourg de Péage), organisée par l’ADEM avec la contribution des éleveurs de la Cime du Mas.

2014-sortie-Cimedu mas (1) 2014-sortie-Cimedu mas (3) 2014-sortie-Cimedu mas (9) 2014-sortie-Cimedu mas (10)           Photos : MC Lambert

 _______________

Rencontre annuelle 2014

Les thèmes de la prédation et de la clôture active ont réunis près de 90 personnes (éleveurs, partenaires techniques et financiers, élus) lors de la rencontre annuelle de l’ADEM qui s’est tenue à Menglon sur le territoire du Diois ce mercredi 29 octobre 2014.

La rencontre annuelle de l’ADEM est l’occasion de rappeler à ses partenaires, l’ensemble de ses missions au service du pastoralisme à travers un rapport technique et financier.

C’est aussi l’occasion de présenter un travail mené par l’ADEM sur un ou plusieurs thèmes spécifiques.  Cette année, un bilan chiffré de 5 années de mise en oeuvre des plans pastoraux Territoriaux a ainsi été dressé.

IMG_4461Aussi, comme l’avait annoncé Philippe Cahn un an auparavant, une étude de l’évolution de la prédation en Drôme de 1998 à 2013 a été présentée par un technicien de l’ADEM.

En 2014 et suite à des années de pression forte de prédation sur les troupeaux drômois, l’ADEM a pris l’initiative d’analyser techniquement l’évolution de la prédation en Drôme depuis l’arrivée du loup et a travaillé sur quatre points principaux :  – l’évolution des communes où la présence du loup a été avérée, ainsi que les Zones de Présence Permanente (ZPP).                                                                                                                – la progression de la prédation sur les quinze dernières années et ses conséquences          – l’évolution des mesures de protection mises en œuvre dans la Drôme.                                  – un bilan fin 2013 de la prédation et des pistes de réflexion à travailler

Le but de cette analyse technique étant d’apporter un soutien et des arguments à l’activité pastorale face aux contraintes liées à prédation.

Des échanges et propositions de travail sur ce thème ont été exprimés par l’assemblée.

IMG_4476     IMG_4479

L’après-midi les participants se sont rendus sur l’exploitation ovine de Fanny Christophe, éleveuse adhérente au Groupement pastoral de Solaure, autour d’une clôture active.

IMG_4490Pascal Gouyou, entrepreneur du Diois et spécialiste de la clôture active a rappelé les avantages, les limites et les techniques de pose, d’électrification et d’entretien de la clôture active sous l’oreille attentive des participants.

Le bilan de la journée est très positif.

  _______________

Quelques photos d’une édition 2014 

de la fête de la transhumance très réussie !!

2014-06-21 18.29.35IMG_3212

Passage du troupeau dans les rues de Die et arrivée des brebis au Col du Rousset

IMG_3144IMG_3220

Notre stand sur la fête, le samedi 21 juin à Die et le dimanche 22 au Col du Rousset

IMG_3151

Panneau explicatif de la transhumance de Die

 _______________

Des courageux à Vassieux, malgré le  mauvais temps !

En avant première de la fête de la transhumance, ce dimanche 15 juin l’ADEM a organisé une sortie découverte du pastoralisme à Vassieux-en -Vercors. Malgré la pluie, tous les participants se sont retrouvés pour une randonnée sur le plateau de Vassieux. Au cours de cette sortie, ils ont pu en apprendre plus sur l’élevage pastoral, comme par exemple à quoi sert un impluvium ? Qu’est ce que produisent les vaches limousines ? Pourquoi existe-t-il différentes clôtures ?
sortie ADEM à Vassieux le 15 juin 2014 (7)
Les éleveurs du GAEC Florémy ont rejoint l’équipe de courageux pour parler de leur exploitation et répondre aux questions.

En fin d’après-midi, tout le monde s’est retrouvé au GAEC pour une dégustation d’une diversité de produits issus de l’élevage pastoral. Au menu : viande du GAEC, merguez, tomme de brebis et fromage de chèvre.

ADEM_VERCORS

Retrouvez-nous samedi et dimanche sur le stand de l’ADEM pour la Fête de la transhumance !

 _______________

Sortie découverte du pastoralisme : inscrivez-vous !

Aff_15 juin2014

 _______________

Fête de la Transhumance 2014 : le programme !

Retrouvez, comme promis, le programme de la Fête de la Transhumance de Die au Vercors dans le document ci-dessous. On vous attends nombreux à Die et au Col du Rousset les 21 et 22 juin 2014.

Cliquez ici : Transhumance_2014-Programme

Et n’hésitez pas à nous rencontrer sur notre stand et à l’occasion des différents moments d’échanges que nous proposons (films, sorties, expositions etc) ! A bientôt !

 _______________

2014, l’enquête pastorale se termine.

Débutée en 2012, la dernière partie de cet état des lieux des surfaces pastorales a lieu cette année.

CARTE_EP_ARTICLE

L’enquête pastorale : C’est une opération de recensement des surfaces pastorales, visant à recueillir leurs localisations et un ensemble d’informations sur leurs modes de gestion. L’enquête pastorale s’intéresse à une grande diversité de territoires pastoraux sur l’ensemble du Massif Alpin. Ce recensement a débuté en 1972, depuis, une enquête est réalisée tous les 10 à 15 ans. Cela permet d’évaluer le pastoralisme à un temps  « t » et de comprendre l’évolution des espaces pâturés entre deux enquêtes. La dernière enquête réalisée datait des années 96/97 et la méthodologie adoptée se concentrait sur les zones d’estives. La méthode a été révisée pour 2012 et l’enquête recense l’ensemble des surfaces pastorales, les estives et les parcours. Dans la Drôme, après avoir enquêté en 2012 les territoires du Diois et des Baronnies, et en 2013 ceux du Royans‑Vercors et de la Vallée de la Drôme Pays de Dieulefit, l’ADEM entame le dernier tiers du département, la façade ouest, soit une centaine communes.

Des premiers résultats après l’enquête en 2012 – 2013 :

Les territoires enquêtés en 2012 et en 2013 nous donnent déjà des résultats. 213 communes ont été enquêtées, les territoires des Plans Pastoraux Territoriaux (PPT) ont tous été recensés. Nous sommes en mesure de dire aujourd’hui qu’il y a environ 94 000 hectares de surfaces pastorales dont 25 000 hectares d’estives et environ 69 000 hectares de parcours. Ces chiffres montrent bien l’importance des zones de parcours pour les exploitations pastorales dans le département.

2014, des territoires encore peu connus : 

La nouvelle méthodologie, de 2012, a été adoptée afin de mieux prendre en compte les zones de parcours. Ce qui va s’avérer particulièrement important pour cette dernière phase d’enquête. En effet, cette année, l’enquête s’attaque à une partie du département peu pastorale à priori. L’ouest du département correspond aussi aux communes qui sont hors Plan Pastoral Territorial (PPT), hors Zone Montagne et il n’y a pas de groupement pastoral accompagné par l’ADEM sur ces territoires. En 1996, dans cette partie du département, peu d’unités pastorales avaient été relevées. C’est donc un véritable enjeu que d’aller enquêter cette zone, car la planification politique de soutien au pastoralisme passe avant tout par la reconnaissance des  territoires pastoraux

Comme pour le travail sur le Diois, des restitutions sous forme de synthèse, pour chaque territoire enquêté dans la Drôme seront disponibles en 2015.

En attendant rendez-vous sur le site http://enquete-pastorale.irstea.fr

Ce travail coordonné par le Suaci, est financé par l’Union  Européenne, la DATAR, le Ministère de l’Agriculture, les régions Rhône-Alpes et PACA et le Conseil Général pour la Drôme.

 _______________

Tétras-lyre et pastoralisme : regards croisés.

La Fédération Départementale des Chasseurs de la Drôme et l’ADEM travaillent ensemble sur une partie des alpages du département dans le cadre de la Convention Agrifaune en faveur du Tétras-lyre. Le croisement des enjeux pastoraux avec l’habitat de reproduction du galliforme aboutit à des réflexions communes entre les deux partenaires et les éleveurs, afin de proposer des solutions qui permettent de concilier les besoins des troupeaux estivants avec les exigences du Tétras.

En 2013, les alpages de Vachères-Corps et de Vente-cul (Communes de Lus-la-Croix-Haute et Glandage) ont été diagnostiqués. Les résultats de ces expertises et les propositions de gestion ont été présentés le 24 avril en mairie de Lus. En 2014, les estives de Glandasse, Jocou, des Amayères et de Mougious seront à leur tour étudiés. Cette meilleure connaissance des habitats de reproduction du galliforme est l’occasion de proposer un ajustement des zones engagées en MAEt dans l’intérêt de l’espèce et des troupeaux.

Les plaquettes présentant les résultats et propositions des diagnostics de Vente-cul et Vachères-Corps sont téléchargeables ici. Plaquette Ventecul et Plaquette Vachères

 _______________

Une belle assemblée générale pour l’ADEM !

Vendredi 18 Avril a eu lieu l’Assemblée Générale de l’ADEM à la Communauté de Communes du Pays Diois. 17 des structures composants le Conseil d’Administration de l’ADEM étaient présentes : la Chambre d’Agriculture de la Drôme, la DDT, le Conseil Général avec la présence de Patrick Royannez, le Conseil Régional  avec la présence de Michel Grégoire, le CRPF, l’ONF, la Fédération De la Chasse, le PNR du Vercros, le Futur PNR des Baronnies-Provençales, la Communauté de communes de Pays Diois, la Communauté de communes du Pays de Dieulefit, les représentants de Groupements Pastoraux et d’Associations Foncières PAstorales etc. Les techniciens de l’ADEM ont présenté le rapport moral et financiers. Télécharger ici : Activités ADEM 2013-AG 2014

IMG_2726 IMG_2737 IMG_2732 IMG_2730

Suite à cela, deux sujets de la plus haute importance pour l’avenir proche du pastoralisme drômois ont été mis sur la table : la réforme de la PAC et la prédation en Drôme. Ces 2 thèmes ont été abordés sous la forme d’une discussion animée autour du FEADER, des MAEC Collectives, en présence de Michel GREGOIRE Vice-président, chargé de l’agriculture à la Région Rhône-Alpes. Le second a été engagé par une présentation des premiers résultats de l’analyse de la prédation et des mesures de protection en Drôme depuis 1998 menée par l’ADEM en partenariat avec la DDT etc.

Enfin, l’Assemblée Générale s’est clôturée par le pot de l’Amitié.

 ______________

Le pré-programme de la

Fête de la Transhumance de Die 2014 est sorti !

Vous pourrez retrouver l’ADEM sur son stand sur le coin des professionnels, ou lors de la projection de film sur le pastoralisme au Théatre de Die, ou même en avant première le dimanche 15 juin sur le Vercors lors d’une sortie pastoralisme et dégustation de produits !

Au programme : balade en milieu pastoral et rencontre d’un éleveur bovin accompagné d’un technicien de l’ADEM. C’est gratuit ! Inscriptions à l’ADEM au 04.75.22.20.39.

Transhumance_2014-FlyerA5-Recto Light  Transhumance_2014-FlyerA5-EXE-Verso

______________

Sortie pastoralisme à Omblèze

Les communautés de communes du Pays de Dieulefit et du Val de Drôme en partenariat avec l’ADEM vous invitent à partager une journée de découverte autour du pastoralisme le dimanche 27 avril 2014, à Omblèze. Accompagnés d’un accompagnateur moyenne montagne, nous irons à la rencontre d’un éleveur transhumant. Inscriptions à l’ADEM (avant le 25 avril) : 04.75.22.20.39/Marie : 06.07.75.50.80- Gratuit Journée pastoralisme_Omblèze_27_04_2014

______________

A lire et à écouter

A lire, un article sur le fonctionnement des groupements pastoraux dans la Drôme réalisée par Annie Laurie, pour l’Agriculture Drômoise. Cliquez-ici A réécouter sur le site de FranceInter, « Interception : Les bergers malades du loup » une émission réalisée par Solenne Le Hen. Les éleveurs du Diois et de la Vallée de la Gervanne, la MSA et l’ADEM témoignent des conséquences de la prédation sur l’activité pastorale et la santé des éleveurs. Cliquez sur le lien ci-dessous. Bonne écoute. http://www.franceinter.fr/emission-interception-les-bergers-malades-du-loup voeux2014_2

______________

Partage d’expérience alpine au service

du pastoralisme collectif :

Les AFP de Savoie accueillent la Drôme.

La problématique foncière pastorale est un sujet qui mobilise les services pastoraux des Alpes.

En effet, la nécessité d’accompagner les propriétaires fonciers et les élus communaux, de faciliter l’accès au foncier pour les éleveurs et de lutter contre la fermeture des milieux sur les zones de parcours et les alpages, est un enjeu de poids pour le pastoralisme du massif alpin.

Ainsi, dans le cadre de la CIMA le réseau des services pastoraux a travaillé sur l’outil « Association Foncière Pastorale » (issu de la loi pastorale de 1972) afin de lui redonner son rôle de levier pour un déploiement pastoral collectif sur nos territoires.

Différentes actions ont ainsi été menées collectivement par les services pastoraux ces dernières années (logiciel AFP, etc).

Jeudi 28 novembre, une journée d’échanges autour du sujet des Associations Foncières Pastorales, a été organisée. Les drômois (propriétaires, élus communaux, éleveurs accompagnés de l’ADEM) ont répondu présents et se sont rendus en Savoie, département très dynamique en la matière puisqu’il compte plus de 40 AFP.

IMG_2301

Ainsi, les représentants des AFP de Celliers et de Montfort ont fait partager leur expérience de la construction du projet à la création (contextes, enjeux et étapes et difficultés). Ils ont aussi expliqué le fonctionnement de leur structure et finalement leur grande satisfaction vis-à-vis de l’efficience de l’outil sur leur territoire.

Les drômois ont noté les « marches à ne pas rater » et les clés de la réussite de projet d’AFP, ou encore l’importance d’une collaboration avec la commune où s’inscrit le projet, et de nombreuses autres lignes directrices.

IMG_2306

IMG_2312

La journée s’est terminée sur le terrain avec la visite d’une exploitation de chèvres laitières utilisant le périmètre de l’AFP et la visite de travaux de réouverture du milieu à l’initiative de l’AFP.

Posté le 3/12/2013

______________

La rencontre annuelle de l’ADEM au Poët-en Percip :

Techniques et convivialité au cœur des échanges

La rencontre annuelle de l’ADEM est l’occasion de faire le Bilan de son activité, de communiquer sur son fonctionnement auprès des éleveurs des Groupements Pastoraux, des élus communaux ou représentants d’AFP, des partenaires techniques et financiers.

La Rencontre annuelle c’est aussi le carrefour d’échanges et de discussions autour d’une problématique technique pastorale qui rassemble, et cela, chaque année sur un territoire drômois différents.

La dynamique et l’engagement  de la commune du Poet en Percip, des GP du Menon et de Banne en faveur du pastoralisme et leur volonté de nous accueillir sur leur territoire a motivé notre choix de réaliser cette journée au cœur du paysage pastoral des Baronnies Provençales.

Ce 12 novembre 2013, Philippe Cahn, Président de l’ADEM depuis avril 2013, a introduit la journée au côté de Jacques Esteve, maire du Poët en Percip, en présentant brièvement son parcours aux 65 participants, et en rappelant les grands enjeux du pastoralisme Drômois pour lesquels il s’engage à l’ADEM (la gravité de la prédation par le loup, le renouvellement des Plans Pastoraux Territoriaux, l’état des lieux des cabanes pastorales, l’Enquête Pastorale 2012-2014 etc).

Le bilan d’activité 2012 a ensuite été dressé. Vous en trouverez une synthèse en cliquant ici: CR activités 2012_2013

IMG_2048

Le thème du sylvo pastoralisme, enjeux majeur des Baronnies-Provençales, a été développé. Il a suscité de riches discussions dans l’assemblée après les interventions techniques de nos partenaires (CRPF, de l’ONF, de la Chambre d’Agriculture, du Syndicat Mixte des Baronnies Provençales, de la DDT) et bien sûr avec la participation de la commune et des Groupements Pastoraux (GP du Menon et GP de Banne).

Ont été abordés les grands principes du sylvo-pastoralisme, ainsi que les enjeux pastoraux et forestiers du point de vue de chacun des acteurs concernés. Le point a été fait sur la réglementation applicable en Drôme fixant les conditions d’interventions sur les milieux.

IMG_2033

La présentation du projet de piste sylvopastorale du Poet-en-Percip sur l’Alpage du Menon a apporté l’exemple d’une synergie réussie entre acteurs pastoraux et forestiers, et financeurs. La journée s’est conclue autour d’un repas bénéficiant aux échanges plus informels et conviviaux.IMG_2050

______________

Fête de la transhumance de Die au Vercors :

les 22 et 23 juin 2013 !

affiche-transhumance

La Fête de la Transhumance de Die approche à grand pas. Cette année, la Fédération Départementale Ovine de la Drôme, en partenariat étroit avec l’office  du tourisme du Pays Diois et l’ADEM vous propose de partager la fête de la Transhumance de Die au Vercors autour des métiers d’éleveurs et de bergers.

A cette occasion, vous pourrez  découvrir le monde pastoral drômois à travers différentes activités, spectacles, stands, théâtre, films, contes, table ronde etc. Cliquez-ici : programme-transhumance

En attendant, retrouvez sur la radio du Diois « RDWA » les interviews des intervenants invités par l’ADEM en cliquant sur les liens ci-dessous :

Interview organisateurs FDO-Office du tourisme du Pays Diois-ADEM Interview Philomène la raconteuse Interview Les transhumances de Rosie Volt Interview La maison de la transhumance Interview Berger c’est pas un métier

Éleveurs,  élus, visiteurs, étudiants, entreprises, n’hésitez pas à venir nous rencontrer sur le stand de l’ADEM !

______________

Sortie de l’agenda de l’économie alpestre 2013

Comme chaque année, retrouvez les événements incontournables du pastoralisme dans les Alpes en consultant l’Agenda de l’Economie Alpestre 2013. Agenda de l'Economie Alpestre 2013 Cet agenda est réalisé grâce au soutien de la Région Rhône-Alpes par le réseau Pastor’Alpes qui réunit les services pastoraux et le SUACI.    

______________

Vivez la Transhumance dans le Diois : le 16 juin 2013 !

Affiche TRANSHU 16JUIN2013V3

C’est toujours avec beaucoup de plaisir que l’ADEM vous accueille et vous accompagne au coté d’éleveurs du Diois pour une transhumance locale et une journée découverte du pastoralisme.

Cette année la date est fixée au dimanche 16 juin.

Les inscriptions sont ouvertes ! Attention les places sont limitées. Navette et journée gratuite.

Pour nous joindre : 04.75.22.20.39

_____________

Découvrez le pastoralisme dans la Vallée de la Gervanne ce samedi 27 Avril 2013 ! 

Journée accompagnée d’un technicien pastoral et d’un accompagnateur moyenne montagne, portée par la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit et la Communauté de communes du Val de Drome dans le cadre du Plan Pastoral Territorial. Inscriptions à l’ADEM au 04.75.22.20.39 ou au 06.07.75.50.80 — Places limitées.

______________

Une nouvelle présidence pour l’ADEM

19042013(003)    19042013(008)

L’ADEM 26 a tenu son assemblée générale ce vendredi 19 avril 2013. Au menu, un compte-rendu d’activités 2012, l’approbation des comptes 2012 et du budget prévisionnel 2013, une discussion autour du nouveau Plan National Loup 2013-2017, la présentation des différentes formes de « collectifs d’éleveurs pastoraux » (GP, SICA etc) et enfin la désignation d’un nouveau président.                                                                                                             Après 6 ans de présidence à l’ADEM, pendant lesquelles il a accompagné la mise en place du dispositif régional des Plans Pastoraux Territoriaux dans la Drôme, Robert Delage, cède sa place à Philippe Cahn. Anciennement journaliste et aussi éleveur, Ph. Cahn, est aujourd’hui maire de Châteauneuf de Bordette, et en charge des affaires pastorales au Syndicat Mixte des Baronnies Provençales. Il a été porteur du projet de l’Association Foncière Pastorale de Châteauneuf de Bordette, qui a permis dès 1996 le pâturage l’entretien et donc de lutter contre les risques d’incendies sur 540 ha appartenant à environs 50 propriétaires par les troupeaux de 2 jeunes éleveurs. L’AG s’est terminée par un pot de l’amitié.

______________

En 2013, l’enquête pastorale poursuit sa route

dans le Royans-Vercors, le Val de drome et le Pays de Dieulefit

En 2012, une nouvelle enquête pastorale a été lancée pour recenser l’ensemble des surfaces pastorales du massif des Alpes et des territoires pastoraux des Régions Rhône-Alpes et PACA. Une enquête pastorale pour quoi faire ?                                                                                            Il s’agit d’une opération de recensement homogène et exhaustif des surfaces pastorales d’un territoire, visant à recueillir leur géolocalisation et un certain nombre d’informations relatives aux modalités de leur gestion. Quels que soient la nature du couvert végétal, le mode de gestion pastorale, le type d’animaux ou la nature du foncier, l’enquête pastorale s’attache à recenser l’ensemble des surfaces dont la fonction première est le pâturage. Depuis 1972, une enquête de ce type est réalisée tous les 10 à 15 ans ce qui permet d’évaluer les nouvelles tendances et autorise la mise en œuvre de politiques ambitieuses pour la valorisation de l’aménagement ces espaces, et le développement de l’activité pastorale. La dernière datant de 1996/97, il s’est avéré qu’un nouvel état des lieux devenait indispensable pour appréhender les évolutions de ces espaces pastoraux. En effet, au cours des 15 années écoulées de nombreux évènements importants ont touché les élevages pastoraux et les espaces naturels qu’ils valorisent. Une meilleure prise en compte des zones de parcours.                                                              La nouvelle méthodologie adoptée pour cette nouvelle enquête permet de mieux prendre en compte les zones de parcours et les collines. Si la dernière enquête était conduite par les services de l’Etat, ce sont maintenant les services pastoraux qui mettent en œuvre cette enquête en s’appuyant sur la bonne connaissance des personnes ressources locales (éleveurs membres de Groupement Pastoral, élus communaux…). Concernant la Drôme, c’est l’ADEM qui effectue cet état des lieux.                                                                   L’enquête s’échelonne sur 2012-2014. En 2012, les territoires des Plans Pastoraux Territoriaux des Baronnies Provençales et du Diois ont été les premiers à être enquêtés. Quelques chiffres clés du pastoralisme du Diois et des Baronnies :                                L’enquête de 2012 confirme l’importance des zones d’estives du Diois qui représentent la moitié des 30 000 ha de surfaces pastorales totales de ce territoire. Sans surprise, les cheptels pâturant sont majoritairement ovins allaitant (env. 68% du cheptel total). Quant au territoire pastoral des Baronnies, il totalise plus de 25 500 ha de surfaces pastorales utilisées. Les Baronnies drômoises sont caractérisées par une forte majorité de parcours en landes et sous-bois étendus sur 87% du territoire pastoral.                  Cette année 2013, sont enquêtés les territoires des Plans Pastoraux Territoriaux de Vallée de la Drôme-Pays de Dieulefit et du Royans-Vercors. Et l’année 2014 devrait être consacrée au tiers restant, à savoir les communes bordant la vallée du Rhône afin de parvenir à une couverture complète du département. Ce travail coordonné par le Suaci, est financé par l’Union  Européenne, la DATAR, le Ministère de l’Agriculture, les régions Rhône-Alpes et PACA et le Conseil Général pour la Drôme.

______________

2013 !2013-01-09 15_34_18-voeux 2013

________________

Pastoralisme et aléas climatiques : synthèse des résultats de suivis

Un travail de recherche sur la thématique de « l’adaptation des élevages alpins aux aléas climatiques » (projet de recherche « SECALP ») a été mené par l’IRSTEA (ex-CEMAGREF) en 2010 et 2011. Les éleveurs et bergers du Vercors ont répondu à leur travail d’enquête. En parallèle, des suivis d’alpages et d’exploitations de la Drôme, réalisés par l’ADEM et la Chambre d’Agriculture dans le cadre du réseau Pastor’@alpes sont venus alimenter l’étude. Le document ci-dessous, rédigé par l’IRSTEA, en présente les principaux résultats. Cliquez-ici –> note de synthèse secalp éleveurs-bergers Bonne lecture !

______________

Une forte mobilisation pour la Rencontre Annuelle de l’ADEM 2012 !

Comme chaque année, l’Association Départementale d’Economie Montagnarde invite l’ensemble de ses adhérents et de ses partenaires techniques et financiers pour une journée d’échanges. Cette journée conviviale est l’occasion pour les membres des Groupements Pastoraux, d’Associations foncières pastorales, pour les élus de communes ou de collectivités territoriales, ou encore pour les techniciens des structures partenaires de l’ADEM, de mieux connaitre les activités et le fonctionnement du service pastoral dans son ensemble. Ce jeudi 15 novembre 2012, c’est la commune (très pastorale !) de Plan de Baix qui a accueilli les 85 participants ! Le mot d’introduction de Monsieur Sarayotis, maire-éleveur de la commune, a précédé celui de Robert Delage, président de l’ADEM. Les 3 techniciens, Thomas Romagny, Dominique Narboux, et Marie Cabrol sont ensuite intervenus pour présenter les activités ADEM 2011-2012, le rapport financier ainsi qu’une démarche de projet collectif de valorisation d’un captage de source par un Groupement Pastoral à Gestion Concertée. Le thème de l‘abreuvement des troupeaux a été mis à l’honneur cette année. Une visite d’un impluvium réalisé dans le cadre des Plans Pastoraux Territoriaux, a été un moyen d’intéresser l’assemblée avec 2 interventions d’entreprises. La présentation des différentes techniques de collecte et de stockage de l’eau pour les troupeaux a suscité de nombreux échanges. La rencontre s’est poursuivie par un repas très convivial.    L’équipe de l’ADEM remercie tous les participants qui ont contribué à la réussite de cette journée !

________________

La SEA de Savoie invite les bergers et vachers

pour une rencontre le samedi 17 novembre 2012

Le service pastoral de la Savoie (SEA73), partenaire de l’ADEM sur de nombreux sujets, organise une rencontre des bergers/vachers le 17 novembre 2012 dans la cadre du Festival international des métiers de montagne. RDV à Chambéry à partir de 9h30. Plus d’infos sur http://www.echoalp.com ou au 04 79 33 82 87. Cliquez-ici : RENCONTRE DES BERGERS ________________

RENCONTRES EN ALPAGES 2012

   

             Au total ce sont 35 personnes qui ont profité des Rencontres en Alpages le mercredi 29 Août, sur la Montagne de Couspeau et le dimanche 9 septembre 2012 sur la Montagne de Vesc !

L’objet de ces journées était de communiquer sur le pastoralisme et son organisation dans nos montagnes auprès du grand public et « sur le terrain ».

Ainsi, l’ADEM complétée par l’intervention des éleveurs et d’une bergère, a informé les participants sur quelques thèmes incontournables à la compréhension du pastoralisme (l’existence et le fonctionnement des Groupements Pastoraux, des Associations Foncières Pastorales, le métier d’éleveur et celui de berger, la propriété des espaces pastoraux, le comportement à tenir en présence de patous, le multi-usage de l’espace etc). Après de riches échanges autour de pique-niques partagés, le moment a été l’occasion pour l’ADEM de distribuer, entre autre, le Pasto, le journal des p’tits bergers à un public très réceptif !

La présence d’accompagnateur Moyenne Montagne a permis d’aborder des aspects  plus paysagers et géologiques traités par Inès de Rancourt et Fred Mantel. Le petit « plus » de ces journées qui ont connu un franc succès !

Rendez-vous au printemps 2013 pour de nouvelles « Rencontres en Alpages »!

Ces 2 journées, organisées par l’ADEM, ont été portées par les territoires du Pays de Dieulefit et du Val de Drôme, grâce au soutien de la Région Rhône-Alpes, du Conseil Général et de l’Europe dans le cadre du Plan Pastoral Territorial.

 

                                                                                 ________________

Vivez le pastoralisme toute l’année en Région Rhône-Alpes en téléchargement le programme des évènements de l’Agenda de l’économie alpestre 2012 !

                                           ________________

L’ADEM a participé à la Fête de la Transhumance 2012 de Die au Vercors le week-end du 22 au 24 juin !                 Stand de l’ADEM                            Passage du troupeau dans la ville.

Publicités
Lien | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s